Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sortie du premier keikogi Decathlon spécifique à la pratique de l’Aïkido

Derrière ce produit, un travail de lobby pour promouvoir l’aïkido sur plusieurs aspects.

Août 2022 marque la sortie du premier keikogi Decathlon spécifique à la pratique de l’aïkido. L’article est mis en vente sur le site de la marque au prix de 50€, un rapport qualité prix imbattable.

Le keikogi Aïkido Décathlon est en vente sur le site de la marque et il est possible de se faire livrer en magasin si besoin.

Le produit est une édition limitée, 500 exemplaires seulement ont été fabriqués pour le lancement du produit. Si le succès est au rendez-vous, le produit sera reconduit.

Lien de la page du produit : https://www.decathlon.fr/p/keikogi-500-adulte/_/R-p-340570

Photo du produit avec Enrique Calvo Badia, chef de produit Outshock pour les sports de combats et arts-martiaux de la marque.

La difficulté à trouver du matériel spécifique à la pratique :

L’aïkido n’est pas une discipline médiatisée. Le grand public le connaît peu, et les marques fournissant le matériel nécessaire à la pratique de la discipline sont rares. On compte quelques marques fournissant l’équipement de la panoplie des pratiquants d’aïkido (Iwata, Seido, Tozando, FujI Mae, Budofight…).

Mais malgré tout, il est difficile pour un pratiquant d’accéder à ce matériel en raison des coûts (import, frais de douane, surcoût des modèles aïkido) et également en raison de son accessibilité en magasin.

Un défi : rendre l’aïkido visible auprès du grand public

L’aïkido n’est pas un sport de compétition. Son nombre d’adhérents est en stagnation. Dans ce contexte particulier, la discipline n’a jamais réussi à s’imposer dans les enseignes sportives destinées au grand public.

Aujourd’hui, avec la mise en vente du keikogi Decathlon, l’aïkido s’affirme et se distingue davantage d’autres disciplines martiales comme le judo, le karaté ou le taekwondo qui ont toujours leur propre équipement dans les enseignes de sports généralistes..

A terme, l’objectif est d’être présent en magasin physique avec un rayon spécifique à l’aïkido dans lequel on retrouverait les armes (jo, bokken, tanto), les ceintures blanches et noires, les zooris etc… Et pour le hakama, le projet serait de promouvoir une marque haut de gamme spécialisée (comme Iwata,Tozando ou Seido).

Une réussite : représenter l’aïkido français par un savoir-faire français

La France est l’un des pays qui comprend le plus de pratiquants d’aïkido dans le monde. La discipline s’organise autour de deux principales fédérations historiques (la FFAAA et la FFAB) que nous avons choisi de rendre visible dans la création d’un keikogi propre à la discipline. Quelle belle réussite que d’être représenté par le plus grand fabricant d’articles de sport qu’est Decathlon ! De plus, le keikogi est une pure conception française qui permet de défendre l’emploi local sur le territoire national même si la fabrication est réalisée à l’étranger.

INTERVIEW D’ARTHUR FRATTINI, Ve DAN ET PORTEUR DU PROJET

Six questions à Arthur FRATTINI, promu récemment au grade de Ve dan UFA lors de la première session de passage de grade sur examen de la FFAAA, en juin 2022

Arthur, comment t’es venu l’idée du projet de keikogi français ?

Cette idée me trotte dans la tête depuis maintenant plusieurs années. Je souhaitais pouvoir acheter un keikogi bon marché, de qualité, spécifique à la pratique de l’aïkido et sans marques distinctives. Après moult réflexions, j’ai pris mon courage à deux mains pour appeler le service client de Decathlon en janvier 2021. Après avoir expliqué ma démarche au standard, j’ai été mis en relation avec Enrique Calvo Badia, le responsable produit des arts martiaux (Outshock) par email, et de nombreux échanges s’en sont suivis.

Après des échanges concluants, je pars en TGV pour Villeneuve-d’Ascq (proche de Lille) pour rejoindre le siège de Decathlon. Je rencontre Enrique en personne et nous allons voir la modéliste de l’enseigne qui à déjà réalisé de nombreux modèles de la marque. “

C’est ainsi que commença notre collaboration.

Comment a réagi Decathlon lorsque tu leur as présenté ton projet ?

Dans l’idée, mon projet est bien accueilli mais quelques réticences se sont faites ressentir sur la question de la rentabilité du produit : les pratiquants d’aïkido achètent des keikogis de judo depuis des années, pourquoi donc prendre un risque financier sur un nouveau projet quand l’économie du secteur sportif est mise à rude épreuve par la crise sanitaire.

Par chance, Enrique Calvo Badia, le chef de produit Decathlon est un pratiquant de karaté kyokushinkai, et a, quelques années plus tôt, lancé une démarche similaire en créant le premier keikogi de la marque spécifique à ce style de karaté.

Dans le même esprit, Enrique et moi-même avons revu le cahier des charges du produit, consolidé notre argumentaire, et quelques mois plus tard, le projet a été lancé.

A la suite de ce lancement, la collaboration avec Decathlon est intervenue sur plusieurs étapes du processus de conception du produit : j’ai ainsi pu co-crée le cahier des charges du produit en définissant et en défendant les spécificités utiles (pas de couture dorsale, renfort du pantalon, assouplissement du col, retrait de tout logo), servi de modèle pour le prototype standard de 1m80, mais également assuré la communication à l’occasion de la sortie du produit.

Comment as-tu assuré la promotion du Keikogi ?

En plus d’une communication soutenue sur les réseaux sociaux, j’ai réalisé une vidéo promotionnelle du KEIKOGI AIKIDO 500 OUTSHOCK Decathlon.

Cette vidéo a été réalisée en collaboration avec Jack Safarian (prise de vue) et Mounir Mebarek (pratiquant 4ème dan CQP) au club d’aïkido de Pantin (CMS Pantin Aikido) pour le lancement du produit en septembre 2022 sur le site de la marque.

A titre personnel, que penses-tu du Keikogi ?

J’ai pu tester le KEIKOGI AIKIDO 500 OUTSHOCK depuis novembre 2021 et l’ai déjà mis à rudes épreuves avec une pratique régulière et deux lavages par semaine. La résistance est solide et le keikogi se maintient tant au niveau de la tenue que de la texture. Sur le plan esthétique, la coupe est magnifique et le rapport qualité prix imbattable pour un produit spécifique à l’aïkido. Alors foncez !

Où peut-on trouver le keikogi ?

Ce produit sera accessible à tous sur le site web de Decathlon (uniquement en ligne) mais sera limité à 500 pièces en 4 tailles pour commencer (160,170,180 et 190cm).
Il a déjà été distribué à une vingtaine de professionnels de l’aïkido. Si les pratiquants soutiennent le produit, il sera reconduit par la suite.

Un dernier mot ?

Je tiens tout particulièrement à remercier Enrique
Calvo Badia qui a commencé ce projet avec moi et qui y a cru ainsi que l’équipe Decathlon Outshock pour son écoute et sa disponibilité.
Nous avons conçu ensemble un très bon keikogi spécifique à l’aïkido.

Je remercie également les présidents Francisco DIAS ( FFAAA) et Michel GILLET (FFAB) qui ont accueilli ce projet et qui m’ont soutenu. Nous avons désormais un outil supplémentaire pour promouvoir l’aïkido et pour avancer vers la performance tous ensemble.

Interview réalisée par Yéza Lucas, auteur du blog Aikido-millennials.com